• (+1) 819 921 7975
  • Adolescents

    Pour quelles difficultés la psychologue, Catherine Petit, peut t'aider?

    Crise identitaire
    Relations aux adultes, aux pairs

    Confiance en soi
    Estime de soi
    Affirmation de soi

    Gestion des émotions
    Gestion du stress

    Anxiété – phobie – panique
    Dépression
    Deuil

    Comportement
    Socialisation
    Intimidation

    Psychologie interculturelle :

    Adaptation transculturelle
    Identité interculturelle
    Accepter son « entre-deux-cultures »
    Accepter la perte des amis restés au pays
    Absence d’un parent en mission
    Retour de mission d’un parent

    Comment se déroule une psychothérapie?

    Dès que tu as quatorze ans, les psychologues reconnaissent ta plus grande autonomie et ton besoin de te réaliser en te considérant (presque) comme un adulte. 
    Comme pour les adultes, je suis tenue à la confidentialité : je ne peux dévoiler ce que tu me dis qu’avec ton consentement. Si je juge utile de parler à tes parents, je te consulte et je te dis ce que j’aimerais partager avec eux. Ce n’est qu’avec ton accord que je pourrai le faire.
    Cependant, comme pour les adultes, si tu as envie de commettre des actes qui nuisent à ta sécurité ou au bien-être d’autrui, j’ai le devoir d’aviser la personne qui pourra t’en protéger.
    Comme pour les enfants, si tu es victime d’abus, j’ai le devoir d’aviser la Protection de la Jeunesse.

    Si tu préfères qu’un de tes parents m’appelle pour prendre le premier rendez-vous, c’est correct. Je te rencontre à mon bureau en séance individuelle d’une heure.

    Pour les adolescents, je privilégie l’approche centrée sur la personne. En effet, à l’adolescence, le jeune a besoin de se situer par rapport aux divers messages et valeurs qu’il a reçus. L’important est désormais les valeurs et l’hygiène de vie qu’il veut faire siens afin de devenir adulte. L’approche centrée sur la personne consiste à rester centrer sur ce que la personne vit ici et maintenant : j’aide l’adolescent à prendre conscience de son ressenti, à exprimer ses pensées, à démêler des pensées contradictoires,… À cette approche qui guide mon intervention, j’utilise, en fonction des difficultés de l’adolescent, d’autres approches reconnues pour leur efficacité thérapeutique : l’approche cognitivo-comportementale, l’approche psychodynamique ou l’EMDR.

    Contactez-moi

    logo footer